This is Florian K.’s music collection on Bandcamp.

Florian K.

  1. France
  2. Rock
  1. collection 72
  2. followers 60
  3. following 156
  1. Spiralpark
    by Spiralpark
  2. Hemerith
    by Praÿ
  3. Petrichor
    by Qilin
    Sun Strokes The Wall Sun Strokes The Wall
    Ça percute, tout simplement. Et l’effet est décuplé quand c’est un album qui sort de la forêt sans demander son reste.

    Même si la démo annonçait déjà le potentiel du groupe, avec « Petrichor », les français de Qilin distillent un puissant stoner instrumental porté par des compositions maîtrisées en tout point. L’album de stoner instrumental de l’année ? Probablement.
  4. Hydroculture
    by Frozen Planet....1969
    Rollback (Green Version) Rollback (Green Version)
    Encore une fois, Frozen Planet 1969 nous laisse porter sur le flot psychédélique de sa musique. Et comme à chaque fois, c'est un véritable plaisir à écouter et à se laisser emmener au large... !
  5. ACID MAMMOTH - Under Acid Hoof
    by HEAVY PSYCH SOUNDS Records
    Tree Of Woe Tree Of Woe
    Acid Mammoth assume pleinement l’héritage laissé par Black Sabbath sans forcément chercher à copier ce qu’on fait les anglais par le passé. Par la qualité de la production et de la composition, Acid Mammoth a réussi à faire un tour de force en prenant en compte l’évolution du genre depuis trente ans maintenant. Dans un genre musical aussi codifié que le doom, il est compliqué de se réinventer. Le temps nous le dira, mais «Under Acid Hoof» présente toutes les qualités p
  6. Akmé
    by SageNESS
    Sizigia Sizigia
    Les ibères de Sageness frappent fort avec cet album qui se veut à la croisée des chemins, quelque part entre stoner, psych et heavy psych.

    Un album riche en influences musicales pour le plus grand bonheur de nos oreilles. En somme, un trésor comme il en arrive que trop rarement !
  7. Heliosphere
    by Mantra Machine
    Heliosphere Heliosphere
    Mantra Machine nous vient tout droit des Pays-Bas et vous propose de longues sessions de stoner instrumental pour votre plus grand bonheur. Chapeau bas aux mélodies lancinantes et hypnotiques qui vous plongent au cœur d'une odyssée interstellaire...

    Mention spéciale au mixage qui est tout bonnement divin avec un casque sur les oreilles. L'album est disponible en vinyle dans deux belles éditions pour ceux que ça intéresse !
  8. Praÿ
    by Praÿ
    Heretic Eye Heretic Eye
    Ils viennent de Lyon, l’une des villes ayant une très belle scène locale. Praÿ officie dans le stoner instrumental qui se charge de vous catapulter dans l’espace. Quatre titres qui durent plus de dix minutes chacun, ça vous laisse largement le temps de vous sentir flotter dans l’espace à la vitesse supra-luminique !

    L’alternance entre moments puissants et psychés permet de créer une ambiance vraiment propice au voyage interstellaire…
  9. Hyperreality
    by DROID
    Mouth of the Hound Mouth of the Hound
    Avec « Hyperreality », les australiens de Droid frappent très fort. Je n’ai pas la prétention de connaître tous les albums qui sont sortis cette année, mais nul doute que celui-ci devrait trouver son bonhomme de chemin dans les mois qui viennent.

    C’est une très belle claque que tous les amoureux de riffs devraient apprécier à sa juste valeur. « Hyperreality » est un très bon album de stoner-doom qui devrait se trouver sur les étagères des amoureux de ce style.
  10. MYDRIASIS
    by COMACOZER
    TRYPTAMINE TRYPTAMINE
    Les australiens de Comacozer remettent le couvert avec «Mydriasis».

    C’est une véritable ode de heavy psych qui risque de plaire aux amateurs du genre. On se laisse entrainer dans le tourbillon psychédélique sonore, nos sens se perdent au fur et à mesure de l’écoute avant que notre propre esprit prenne une forme altérée.

    Les guitares lysergiques, les effets de wah et de reverb nous plongent loin, très loin dans les méandres de notre esprit. La claque heavy-psych de 2019 !!
  11. Dreamtime - Tidal Mind
    by Dreamtime
    Of Nautilus Descent Of Nautilus Descent
    L’Australie, encore et toujours. Quand il s’agit de produire un psych-rock perché et de qualité, la scène australienne regorge de pépites. C’est le cas aujourd’hui de Dreamtide et de leur album « Tidal Mind ».

    Un album qui devrait plaire aux amateurs de sonorités krautrock avec une touche de sonorités électroniques. On se laisse entraîner vers les profondeurs de notre for intérieur…
  12. Dahuz
    by Dahuz
    Behemoth Behemoth
    Attention, un monolithe sonore arrive droit sur vous. Les français de Dahuz vous emmènent sur une contrée sauvage et infernale. Le groupe vous plonge dans un monde où les riffs frappent le sol en même temps que celui-ci tremble lorsque la basse s'active.

    Un très bon EP qui, en l’espace de trois titres seulement, permet de saisir le potentiel du groupe. Un stoner prog’ qui apporte un peu de sang neuf porté par une production vraiment excellente !
  13. Ceremony to the Sunset
    by Yawning Sons
    Japanese Garden Japanese Garden
    Ceremony to the Sunset est un album qui prend littéralement aux tripes. On se laisse bercer par les onctueuses mélodies qui traversent notre esprit ; plongeant celui-ci dans divers états (joie, mélancolie...). On prend plaisir à se laisser perdre par la musique de ce groupe.

    Certains les comparent au Desert Sessions. On n'est pas du tout dans le même registre musical, mais il est indéniable que la musique de Yawning Sons colle plus aux étendues désertiques et rocailleuses...
  14. Meltdown On The Horizon
    by Frozen Planet....1969
    Les australiens de Frozen Planet 1969 remettent le couvert avec un album de bonne qualité.

    Les amoureux de jams trouveront leur bonheur, le groupe étant devenu une référence dans le genre au fil du temps ! Une guitare qui déballe ses notes, une basse ronflante et une batterie pour soutenir le tout au gré des minutes qui coulent ; c'est la formule de Frozen Planet 1969... et dieu qu'elle est efficace !
  15. Yung Druid
    by Yung Druid
    Take Me To Your Dealer Take Me To Your Dealer
    Ce quatuor originaire de Londres est excellent. On est dans du stoner psychédélique pur avec une ambiance plombante, lancinante et qui arrive à mélanger des effets complètement lysergiques en même temps.

    On se laisse porter par la lourdeur qui se dégage de la galette, on est comme happé dans une autre dimension où le temps s’écoulait plus lentement. Le tout est chapeauté par une production vintage, notamment le chant qui nous renvoie directement dans les années 1970 !
  16. Goetic Songs
    by Witchgrove
    Mood for Love Mood for Love
    « Goetic Songs » est indéniablement un excellent EP. Je ne suis pas un grand amateur des sonorités sludgiennes, mais Witchgrove a parfaitement réussi à maîtriser les différentes influences pour proposer quelque chose de frais.

    En proposant des riffs monstrueux portés par une voix puissante et qui prend littéralement aux tripes, « Goetic Songs » sonne définitivement comme l’un des EP les plus lourds qu’il m’ait été donné d’écouter.
  17. 4 Way Split
    by Spaceslug
    Ce split est assurément une bonne surprise en ce début d’année ; c’est en quelque sorte une carte de visite de la scène polonaise. Pourtant, pour les amateurs du genre on ne peut que rester sur sa faim tant les titres qui composent ce split sont assez convenus.

    On peut saluer l’initiative d’un tel projet, mais on restera sur notre faim tant l’affiche proposée est alléchante mais que le contenu est assez banal pour des groupes de cette trempe… Une belle carte de visite en somme !
  18. Innerland (Large Scale Version)
    by Mark Peters
    Windy Arbour Windy Arbour
    Un album très agréable à écouter ; on se laisse facilement prendre dans les sonorités psychédéliques et douces de Mark Peters !
  19. YAWNING MAN - The Revolt Against Tired Noises
    by HEAVY PSYCH SOUNDS Records
    Skyline Pressure Skyline Pressure
    C’est la musique du désert, celle qui peut se montrer aérienne et immense tout en montrant une certaine facette tellurique. Les mélodies concoctées par le père Lalli viennent apaiser l’esprit ; elles lui ouvrent la porte vers une autre dimension…

    « The Revolt Against Tired Noises » est mon album de l’année, celui qui tourne en boucle sur la platine pour m’offrir un voyage psychédélique à travers le désert…
  20. Swallow The Venom
    by Witchthroat Serpent
    Avec des compositions plus maîtrisées que son prédécesseur, Witchthroat Serpent trouve son identité sonore propre alors qu’on le comparait souvent à Electric Wizard...

    L’ambiance ésotérique qui se dégage de l’album est une pure merveille, et est portée par des riffs tout aussi excellents. En somme, Swallow the Venom est l'album de la maturité pour les toulousains puisqu'il a une certaine profondeur à tous les niveaux.